TOUJOURS PLUS EN PHASE AVEC SON TEMPS !

Ceux qui suivent le Guide du comédien depuis sa première édition (1989) n’auront pas manqué de remarquer que l’ouvrage évolue régulièrement pour rester en phase avec son temps. Aujourd’hui âgé de près de 30 ans, le Guide poursuit son « grand relooking ».

En effet, depuis la précédente édition, le format traditionnel de sa couverture s’est élargi de quelques centimètres pour offrir, à un prix encore plus abordable, un livre plus maniable dont la surface visuelle a été amplifiée. Cela signifie, par exemple, la présence de photographies qui ajoutent le plaisir de « voir » à celui de lire.

Nous poursuivons également notre recentrage en faveur d’une efficacité accrue. D’un côté, les listes « secondaires » (lycées, directions régionales des actions culturelles, etc.) qui avaient déjà progressivement été refoulées en annexes – et que l’on trouve facilement sur Internet – ont été supprimées.

D’un autre côté, les listes « essentielles » (agents, castings, écoles, etc.) et les informations à forte valeur ajoutée (comme les fameux « avis et opinions ») – que l’on ne trouve pas sur Internet – ont été étoffées et actualisées avec le plus grand soin.

Ainsi revu, enrichi et augmenté, le Guide vous offre une quinzième édition en prise avec les bouleversements que la « révolution technologique » a imposé au milieu de l’art dramatique et à celui de l’édition papier.

Par ailleurs, « l’institutionnalisation » amorcée depuis une douzaine d’années se confirme. On parle aujourd’hui
« du Guide » ou du « Hegel-Normand » puisque, pourquoi user de fausse modestie, l’ouvrage s’est imposé comme une référence incontournable dans le monde de l’enseignement de l’art dramatique. Il est « le » Guide de la profession, celui que l’on consulte avant de choisir une école de théâtre, d’aborder un agent, une audition ou un directeur de casting.

Ensuite, gage irréfutable de la crédibilité du Guide, les récompenses qu’il accorde (ses « Jouvet » – les fameux «J» – ou ses « Masques d’Or ») sont de plus en plus attendues à la manière dont on guette les distinctions des grands guides gastronomiques.

Autre signe de sa réussite, le Guide du comédien continue régulièrement à être copié par de mauvais plagiaires. Mais le public ne s’y trompe pas : ces pâles imitations ne dépassent jamais le seuil de la première édition et les fréquentes tentatives de parasitisme sur Internet ne connaissent pas une meilleure fortune. A toutes il manque le sérieux, l’honnêteté et le professionnalisme de la démarche qui ont toujours présidé à la rédaction ou à l’actualisation de nos rubriques.

Aujourd’hui cette quinzième édition est, une fois de plus et à notre habitude, la meilleure qu’il nous soit donné de vous offrir. Elle marque l’aboutissement d’une ligne éditoriale débutée par notre première mouture et sans cesse améliorée au fil des ans.

Enfin, nous restons encore attachés à offrir exclusivement le guide en version papier. Certes, un site web « vitrine » et, surtout, une page Facebook accompagnent le volume que vous venez d’acquérir (venez nous y rejoindre !). Ils ne s’y substituent cependant pas. Ne vous y trompez pas : pour l’apprenti comédien, l’information essentielle, mise à jour, testée et triée ne se trouve pas sur Internet. Seul un travail de longue haleine, comme celui accompli par le Guide, peut la regrouper et la condenser en un seul volume facile à consulter.

Nous vous remercions de votre fidélité et de votre confiance, vous souhaitons une pleine réussite professionnelle et vous donnons rendez-vous pour la prochaine édition.


L’Equipe du Guide du comédien